Qui sommes-nous ?

Valeurs et missions

Notre organisation

Notre projet associatif

Intitulé « Rendre les personnes actrices de leur inclusion », le projet associatif exprime d’abord un projet politique, une ambition, un cap pour actualiser le sens de l’action associative collective : les valeurs, les engagements, la dynamique, la place des partie prenantes.

Il clarifie une stratégie, de positionnement, de différenciation, de développement, de communication à travers 4 orientations :

  • Accompagner les parcours des personnes
  • Diversifier l’activité sur les territoires avec les partenaires
  • Organiser une plateforme de services et des dispositifs agiles
  • Adapter la gouvernance

Il arbitre et définit des axes opérationnels transversaux et spécifiques, qui ont vocation à se décliner dans les projets institutionnels des structures gérées par l’association.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le projet associatif en suivant ce lien, et consulter son résumé ci-dessous :

 

Notre histoire

Le 20ème siècle

L’association des PEP 01, autrefois appelée « l’œuvre des Pupilles de l’Enseignement Public de l’Ain » est une association de loi 1901 fondée en 1915. Cette association laïque, complémentaire de l’Education Nationale agit pour lutter contre les inégalités et favorise l’esprit de solidarité en développant la citoyenneté chez les enfants et les adolescents.

L’action des PEP 01 a commencé en 1915, à travers l’activité des aides solidaires départementales permettant l’accès de tous à l’enseignement. Plus de 500 élèves du département de l’Ain sont aidés chaque année afin de soutenir les familles pour la restauration scolaire, les séjours éducatifs et les situations d’urgence des élèves.

Parallèlement à son activité historique de solidarité aux élèves, l’association des PEP 01 a développé son activité médico-sociale.

D’abord à Condamine, en 1957, a été créée une structure permettant d’accueillir des enfants de 6 à 12 ans à besoins éducatifs particuliers : l’Institut Médico-Pédagogique (IMP) Marcel Brun. Il est devenu par la suite, Institut Médico-Educatif (IME) et Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP). Aujourd’hui, cet établissement est appelé DINAMO SCO.

Puis, en 1971, l’Inspecteur d’Académie a souhaité implanter l’Institut Médico Educatif (IME) La Savoie à Hauteville, en restructurant un sanatorium. L’IME La Savoie a alors pour objectif d’apporter une réponse aux adolescents garçons sortant de l’IME de Condamine. Plus de renseignements ici.

Les années 2000

Le Service d’Assistance Pédagogique A Domicile (SAPAD) est géré à partir du siège des PEP 01 et financé par l’Education Nationale. Ce service créé en 2002, permet, chaque année, à plus de 100 élèves malades ou accidentés du département de conserver un lien avec le milieu scolaire. Nombreux sont les partenaires sollicités dans le cadre de cette aide à domicile : l’Education Nationale et le ministère de l’agriculture, la MAE et la MAIF, l’Hôpital psychiatrique (Centre Psychothérapique de l’Ain) ; et une collaboration étroite avec les enseignants spécialisés des hôpitaux de Lyon (Hôpital Femme Mère Enfant, Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique) et l’hôpital cantonal de Genève.

En 2005, le Service pour l’Intégration et l’Autonomie des Aveugles et Malvoyants de l’Ain (SIAAM 01) a été créé dans le cadre d’un projet régional SARADV, co piloté par les DDASS / DRASS de Rhône Alpes et les Rectorats. Le SIAAM 01 est composé d’un Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Intégration Scolaire (SAAAIS) et d’un Service d’Accompagnement Familial d’Education Précoce (SAFEP) pour les déficients visuels du département, au sein d’un réseau structuré unique.

En 2008, pour répondre au schéma départemental de la DDASS et du Conseil Général, les PEP 01 ont développé une section Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique à Condamine pour couvrir le nord-est du département. Il est créé un Service d’Education Spécialisée et de Soins A Domicile (SESSAD) dans le Haut Bugey. Une offre mixte est développée à Hauteville.

Les années 2010

En 2013, les PEP 01 ont contribué activement à la création du Groupement de Coopération Social et Médico-Social (GCSMS) Maison des Adolescents à Bourg et Oyonnax.

Les PEP 01 gèrent le Pôle Ressources Adolescents situé à Oyonnax qui est un lieu d’accueil et d’écoute pour les jeunes Oyonnaxiens et des environs.

En 2015, suite à un appel à projet, les PEP 01 ont ouvert le SESSAD Autisme à Prévessin-Moëns et Valserhône. A l’été 2016, l’activité a été étendue au secteur d’Oyonnax.

Deux unités d’enseignements maternelles autisme (UEMA) viennent compléter l’offre à destination du public présentant des Troubles du Spectre de l’Autisme :

  • à Prévessin-Moëns depuis septembre 2016
  • à Oyonnax depuis septembre 2019

L’année 2015, voit également l’ouverture du SESSAD Professionnel à Nantua, par redéploiement de moyens de l’IME d’Hauteville.

En 2015 également, un mandat de gestion avait été mis en place entre les PEP et l’ancienne association gestionnaire. Depuis le 1er janvier 2018, les PEP 01 sont gestionnaires du dispositif de protection de l’enfant « Les Ricochets » situé désormais à Dagneux.

L’inclusion est au cœur de l’action des PEP 01 avec l’externalisation de plusieurs unités d’enseignement de DINAMO PRO au collège d’Hauteville et au CECOF à Ambérieu ainsi que la réservation de places à l’internet du CECOF mais aussi de DINAMO SCO à l’école de Maillat.

Dès 2017, l’activité médico-sociale s’est engagée dans une logique de travail en prestations dans le cadre de la réforme SERAFIN-PH.

En 2018, un partenariat entre Les PEP 01 et Handicap Emploi 01 a permis la création du Dispositif Inclusion Jeunes Emploi Compétences (DIJEC) permettant l’accompagnement à l’emploi des jeunes adultes en situation de handicap.

La même année, le Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) est créé afin de proposer des prestations aux « sans solutions ».

En 2019 est créé le service de Coordination de Parcours, pour répondre à une logique transversale de parcours au sein d’une plateforme sociale et médico-sociale.

👉 Pour lire la brochure de présentation des PEP, cliquez ici 

Vie associative

Les PEP 01, une association de proximité

Les instances associatives

L’association Les PEP de l’Ain s’organise autour de trois instances statutaires :

  • une Assemblée Générale (AG),
  • un Conseil d’Administration (CA)
  • un Bureau

et de commissions.

L’Assemblée Générale

L’Assemblée Générale rassemble les adhérents une fois par an. Elle a un rôle de surveillance et de communication.

Les adhérents élisent les administrateurs membres du Conseil d’Administration.

Le Conseil d’Administration 

Le Conseil d’Administration est l’instance militante. Les 25 administrateurs élus se réunissent une fois par trimestre. Il est le lieu de débats politiques et de vigilance sur la mise en œuvre du projet associatif. Il valide les orientations stratégiques et délègue la mise en œuvre au bureau et au Président.

Le Bureau

Le Bureau a un rôle gestionnaire et exécutif. Il se réunit une fois par mois afin de décider de manière réactive de la mise en œuvre concrète des orientations du Conseil d’Administration. Il est composé de :

  • un président,
  • un vice-président international-Europe,
  • un vice-président patrimoine et stratégie de développement,
  • deux vice-présidents du médico-social et de la protection de l’enfance,
  • un trésorier et un trésorier adjoint,
  • un secrétaire et un secrétaire adjoint.

Les commissions

Des commissions permettent aux élus de préparer les dossiers avec les salariés de l’association.

Le projet associatif 2018-2022 prévoit de rendre les instances de gouvernance associative plus lisibles  →  rénovation statutaire début 2020.

Retrouvez la composition de notre bureau et de notre conseil d’administration en suivant ce lien.

L’ARPEP, un réseau régional

L’ARPEP Auvergne-Rhône-Alpes, composante régionale du réseau PEP, a des missions essentielles :

  • de réalisation d’un projet co-construit ayant pour objet de développer la présence et le développement des AD et ATPEP dans la région
  • de représentation régionale du mouvement PEP auprès notamment des pouvoirs publics déconcentrés et décentralisés de l’Etat en région . Elle l’assure également auprès des agences, établissements publics, organismes, associations et partenaires sociaux à vocation régionale en lien étroit avec le siège fédéral-tête de réseau et en conformité avec les décisions du Conseil d’administration de la fédération qui définit la politique de communication au niveau national et arrête les positions fédérales dans le cadre des représentations ;
  • de formation et d’information pour les bénévoles les militants, les professionnels, les personnes accompagnées, leurs familles et les aidants ;- d’appui pour le maintien et l’essor des activités PEP ;
  • d’actions innovantes sur l’ensemble des départements du territoire régional ;
  • de développement et de communication au niveau régional, de rencontre, de concertation, d’assistance mutuelle;
  • d’élaboration de nouveaux projets d’action, en lien ou non avec les activités existantes, projets susceptibles de développer une activité nouvelle ;
  • de gestion, de coopération, de conventionnement, de mutualisations notamment avec les associations membres de la FGPEP.
  • d’accroissement des compétences de ses associations membres.

Elle fait suite aux URPEP, qui ont développé de nombreux projets communs entre les associations PEP en Rhône-Alpes.

La FGPEP, une fédération nationale, tête de réseau

Participation à 3 comités de pilotage fédéraux :

  • des politiques sociales et médico-sociales
  • de la communication
  • des politiques internationales

Nous avons participé activement à plusieurs rassemblements nationaux :

  • Le Rassemblement des Présidents et Directeurs Généraux à Troyes en mars 2018 et à Auxerre en mars 2019 ;
  • L’assemblée Générale à Nantes en juin 2018 et à Toulon en juin 2019 ;
  • Les premières journées métiers du réseau PEP regroupant pour la première fois les grands champs d’activité du réseau que sont le Social Médico-Social (SMS) et Domaine Educatif et Loisir (DEL) du 30 janvier au 1er février 2019 à Pau.

👉 Pour lire la brochure de présentation des PEP, cliquez ici 

Nos partenaires

Principaux Financeurs

Agence Régionale de Santé (ARS)

 

 

Conseil Départemental de l’Ain

 

 

Inspection d’Académie – Direction Académique des Services de l’Education Nationale (IA-DASEN)

 

Prescripteurs

Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH),

Conseil Départemental de l’Ain (dont les Maisons Départementales de la Solidarité)

 

Justice (dont la Brigade de Prévention et de Délinquance Juvénile)

 

 

Partenaires institutionnels

Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS)

 

 

 

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE)

 

Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes

 

Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

 

 

Réseau PEP :

 

La Fédération Générale

 

 

l’association régionale URPEP RA

 

 

et les associations départementales voisines.

En proximité :

Education nationale : écoles maternelles, primaires, collèges, lycées, Université

Centres de formation pour les bénéficiaires :

  • Le CECOF d’AMBERIEU (Centre pour Apprentis)
  • La Maison Familiale et Rurale de CORMARANCHE
  • Centres de formation des professionnels :
    • IREIS
    • ADEA
    • Arafdes

Nombreuses villes et Agglos notamment :

  • Oyonnax, Plateau d’Hauteville, Nantua, Dagneux, Montluel, Condamine, Maillat, Montréal-la-Cluse, Prévessin-Moëns, Valserhône, Agglos du Haut-Bugey et Pays de Gex…

Partenaires locaux donateurs :

  • Rotary Club
  • Société SOLEMBRA

Partenaires locaux pour l’accueil de stagiaires : commerces, entreprises, établissements, associations…

Réseaux médico-sociaux : Centre Technique Régional pour la Déficience Visuelle (CTRDV), Fondation Frédéric Gaillane, Mira Europe, Institut de Jeunes Sourds (IJS), Centre d’Evaluation et de Diagnostic de l’Autisme (CEDA’Ain), Centre de Ressources Autisme (CRA)

Partenaires de sports et de loisirs : SAS Léo Lagrange, Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS), Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré (USEP), centres sociaux et culturels, centres de loisirs, association de sport adapté, salles de sports, associations culturelles…

Partenaires pour l’emploi : Pôle Emploi, Handicap Emploi 01 (Cap Emploi), Missions locales, Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Ain

Partenaires de santé : Centre Psychothérapique de l’Ain (CPA), Centre hospitalier du Haut-Bugey, Fleyriat…, Planning familial

Partenariat international : CEGEP du vieux MONTREAL

Associations : ADESSA, la Croix Rouge, APF France Handicap, ADAPEI, APAJH, Entraide Universitaire, ORSAC, AFIS, etc…

 

👉 Pour lire la brochure de présentation des PEP, cliquez ici 

TOP